Home Actualités
Weblinks


Le budget de la force militaire du G5 Sahel quasiment bouclé

Conférence de donateurs internationaux sur le G5 Sahel à Bruxelles, 23 Février 2018 (Crédit photographique: REUTERS/Eric Vidal)

Source : Reuters, 23 Février 2018. Crédit photographique: REUTERS/Eric Vidal

BRUXELLES (Reuters) - Le financement de la force militaire du G5 Sahel, dont le coût de fonctionnement pour la première année est estimé à 423 millions d‘euros, a franchi le cap des 410 millions d‘euros de promesses vendredi lors d‘une conférence de donateurs internationaux à Bruxelles.

Cette nouvelle vague de contributions, qui va au-delà des attentes initiales, devrait permettre de donner un coup d‘accélérateur à cette force régionale (Niger, Mali, Burkina Faso, Mauritanie, Tchad) dont la montée en puissance s‘accompagne d‘une recrudescence d‘attaques djihadistes.

“Nous avons donné un message très clair, très fort, très puissant de soutien et de la priorité que la communauté internationale donne à la région du Sahel”, a déclaré Federica Mogherini, la Haute représentante de l‘Union européenne pour les Affaires étrangères, lors d‘une conférence de presse.

Lire la suite...
 
Premiers objectifs atteints pour la PCMS du G5 Sahel

Réunion d'experts sur l'organisation de l'échange d'information au sein de la PCMS, octobre 2017, Nouakchott, Mauritanie

Sources: Secrétariat permanent du G5 Sahel et ONUDC (Office des Nations-Unies contre la Drogue et le Crime). Publié le 23 Février 2018.

Photo: Réunion d'experts sur l'organisation de l'échange d'information au sein de la PCMS, octobre 2017, Nouakchott, Mauritanie (crédits photographique : G5 Sahel/ONUDC)

En réponse aux défis sécuritaires de l'espace sahélo-saharien, les chefs d'États du G5 Sahel ont adopté en novembre 2015 un mécanisme régional de coopération policière, appelé la « Plateforme de Coopération en Matière de Sécurité » (PCMS), soutenue par l'ONUDC et l'Union européenne. L'objectif de cette plateforme est d'initier et de favoriser l'échange d'information entre les cinq États du G5 que sont le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

Depuis janvier 2018, les cinq États du G5 Sahel échangent, pour la première fois d'une manière systématique et institutionnalisée, des informations en matière de lutte contre la criminalité transnationale organisée et le terrorisme.

Lire la suite...
 
Communiqué final du 52e sommet de la CEDEAO (16 Décembre 2017)

52e sommet de la CEDEAOCINQUANTE-DEUXIEME SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEDEAO

16 Décembre 2017, Abuja, République Fédérale du Nigeria

COMMUNIQUE FINAL

1.  La cinquante-deuxième session ordinaire de la Conférence des  Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est tenue le 16 Décembre 2017 à Abuja, République Fédérale du Nigeria, sous  la  présidence  de  S.  E.  M  Faure  Essozimna  GNASSINGBE,  Président  de  la République Togolaise, Président en exercice de la Conférence.

Lire la suite...
 
La CEDEAO condamne la vente aux enchères de migrants africains en Libye (21/11/2017)

Abuja, le 19 novembre 2017. La Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a appris avec consternation la vente aux enchères, comme des esclaves, de migrants africains présents sur le territoire libyen.

La Commission de la CEDEAO, fortement indignée par ces pratiques inhumaines et abjectes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l’histoire de l’humanité.

Elle réprouve toutes formes d’atteinte à la dignité et à l’intégrité de la personne humaine où qu’elle se trouve. Elle en appelle au gouvernement libyen et à la Communauté internationale à prendre urgemment toutes les dispositions nécessaires en vue de faire cesser cette ignoble activité. Elle les invite, par ailleurs, à rechercher et à poursuivre en justice, les coupables de ce crime contre l’humanité.

Lire la suite...
 
Le mécanisme de la CEDEAO pour la prévention et la résolution intégrées des crises: texte du "Protocole relatif au Mécanisme de Prévention, de Gestion, de Règlement des Conflits, de Maintien de la Paix et de la Sécurité" (1999).

 

 

Protocole relatif au Mécanisme de Prévention, de Gestion, de Règlement des Conflits, de Maintien de la Paix et de la Sécurité

(Secrétariat Exécutif CEDEAO, Abuja, décembre 1999)

Lire la suite...
 
L'intégration pour la paix et la sécurité: une question vive (Massaër Diallo, 16/11/2017)

Amani Africa 2

Photo: Les Forces Africaines en Attente lors de l'exercice "Amani Africa II" (Afrique du Sud, 2015). Crédits photographiques: Union Africaine / peaceau.org

La quatrième édition du Forum de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique semble avoir remis au goût du jour la question de l'impératif de l'intégration en matière sécuritaire pour relever le défi fort prégnant du terrorisme.

En matière de paix et sécurité, l'intégration est indubitablement une question vive. Pour la résoudre, il convient d'abord de savoir en quoi et en quels termes elle se pose.

Sur le plan stratégique comme sur le plan opérationnel il existe déjà tant  au niveau de l'Union Africaine que de ses communautés régionales des mécanismes et des expériences  de réponses aux menaces et défis sécuritaires.

Pour être efficaces face au terrorisme et aux autres menaces graves à la paix et la sécurité ces réponses doivent être plus concrètement intégrées et adaptées.

Lire la suite...
 
Concertation entre l’Union Européenne et la CEDEAO (24 Octobre 2016, Abuja)

Source: Rastel Dan, "Coopération CEDEAO-Union Européenne: Marcel de Souza et Carla Montesi activent les grands axes de la coopération", L'Evénement Précis, 26 Octobre 2016. Crédit photographique: CEDEAO (http://www.externalpartners.ecowas.int/)

Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), Marcel Alain de Souza , a reçu le lundi 24 octobre 2016, dans les locaux de son institution basée à Abuja au Nigéria, la Directrice Afrique de l’Ouest et centrale de l’UE, Mme Carla Montesi, à la tête d’une délégation composée d’une demi-douzaine de membres. Une occasion pour les deux personnalités de passer en revue les dossiers majeurs actuels de la coopération entre la Cedeao et l’Union européenne.

Lire la suite...
 
Coopération CEDEAO-Japon: participation de la CEDEAO à la sixième Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement Africain (TICAD 6), 27-28 Août 2016, Nairobi.

Source: site web de la CEDEAO (Portail d’information sur la coopération entre la CEDEAO et les Partenaires Extérieurs). "SIXIEME REUNION DE LA TICAD-VI A NAIROBI : SOIXANTE-TREIZE ACCORDS SIGNES ENTRE LE JAPON ET L’AFRIQUE", 30 Août 2016.

Lancée en 1993 par le Japon pour promouvoir le dialogue politique de haut niveau et mobiliser le soutien aux initiatives de développement de l’Afrique, la sixième Conférence internationale de Tokyo sur le développement africain (TICAD) s’est achevée le 28 Aout 2016 à Nairobi au Kenya en présence du Premier ministre Japonais et de plus d’une trentaine de Chefs d’Etats et de Gouvernement africains dont Mme Ellen Johnson Sirleaf présidente en exercice de la CEDEAO.

Lire la suite...
 
49e SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEDEAO (4 JUIN 2016, DAKAR)

Communiqué final:

1. La quarante-neuvième session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est tenue le 4 juin 2016 à Dakar, en République du Sénégal , sous la présidence de S.E.M Macky Sall, Président de la République du Sénégal et Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO.

Lire la suite...
 
QUARANTE-HUITIEME SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEDEAO

16-17 Décembre 2015, Abuja, République Fédérale du Nigeria

COMMUNIQUE FINAL


1. Sous la Présidence de S.E.M Macky Sall, Président de la République du Sénégal, Président en Exercice de la Conférence, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont tenu leur quarantehuitième Session Ordinaire à Abuja, République Fédérale du Nigeria les 16 et 17 décembre 2015. Cette Session Ordinaire a été suivie de la cérémonie commémorative du quarantième anniversaire de la création de l’Organisation.

Lire la suite...
 
QUARANTE-SEPTIEME SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEDEAO

1. La quarante-septième Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est tenue le 19 Mai 2015 à Accra, République du Ghana, sous la Présidence de S.E.M John Dramani Mahama, Président de la République du Ghana, Président en Exercice de la Conférence.

Lire la suite...
 
Un don de 30 millions de yuans de la Chine pour équiper la force en attente de la CEDEAO

Source : CEDEAO / Agence d’Information du Burkina, 13 Mai 2015, « La Chine offre du matériel militaire à la Force en attente de la CEDEAO ».

Photo: Kadré Désiré Ouédraogo et Gu Xiaojie (Crédit photographique: CEDEAO)

Abuja, 13 mai 2015-La République populaire de Chine et la CEDEAO ont signé ce mercredi, à Abuja un protocole d’accord aux termes duquel, le gouvernement chinois met à la disposition de l’organisation ouest-africaine, un important lot de matériel militaire estimé à 30 millions de yuans, soit environ 4,8 millions de dollars US.

L’ambassadeur de Chine au Nigéria et auprès de la CEDEAO, Gu Xiaojie, et le président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, ont paraphé le protocole au siège de l’organisation devant leurs collaborateurs respectifs, parmi lesquels le chargé de défense de l’ambassade chinoise et la commissaire aux Affaires politiques, paix et sécurité de la CEDEAO.

Lire la suite...
 
QUARANTE-SIXIEME SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEDEAO

15 Décembre 2014, Abuja, République Fédérale du Nigeria - COMMUNIQUE FINAL

1. La quarante-sixième Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est tenue le 15 décembre 2014 à Abuja, République Fédérale du Nigeria, sous la Présidence de E.M John Dramani Mahama, Président de la République du Ghana, Président en Exercice de la Conférence.
Lire la suite...
 
Le renforcement de la présence militaire américaine aux Philippines, un élément central du «pivot» vers l’Asie-Pacifique.

Souleymane DIALLO, doctorant au Centre d’Histoire de l’Asie Contemporaine (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne). Article publié le 18 Avril 2014.

Cet article replace le rapprochement militaire américano-philippin (plus précisément le projet d'accord baptisé "Enhanced Defense Cooperation Agreement" / EDCA) dans le contexte du pivot stratégique de Washington vers la région Asie-Pacifique, tout en s’interrogeant sur les enjeux que ce recentrage peut comporter à l’échelle mondiale.







Lire la suite...
 
Paix et sécurité en Afrique de l'Ouest: la Chine s'implique au Mali

Souleymane DIALLO, doctorant au Centre d’Histoire de l’Asie Contemporaine (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne). Etude publiée le 22 Décembre 2013 sur le site de l'IEPS.

Résumé: Le 5 Décembre 2013 est marqué par l'arrivée des premiers casques bleus chinois à l’aéroport de Bamako. Il s’agit de la contribution chinoise à la MINUSMA. Au Mali, le maintien de la paix s’enrichit de l’implication d’une nouvelle puissance émergente qui a en plus des intérêts dans la région : la République Populaire de Chine. Comment caractériser le contexte dans lequel elle intervient ? Quelles sont les modalités de cette intervention ? Quelle en est la signification et quelles perspectives offre-t-elle ?


Lire la suite...
 
PAIX et SECURITE EN AFRIQUE DE L’OUEST : LA CEDEAO A L'EPREUVE DES ATTENTES REGIONALES.

(Massaer Diallo Coordonnateur général du WANSED)

Communication présentée lors de la conférence régionale sur les « menaces sécuritaires et extrémisme violent au Sahel central et en Afrique de l’Ouest: Quelles réponses régionales? », Niamey, 22-24 avril 2013.

Il y a  moins de cinq ans la CEDEAO a adopté une nouvelle stratégie fondée sur une nouvelle vision dite « 2020 ».


Lire la suite...
 
QUARANTE ET UNIEME SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEDEAO Yamoussoukro, Côte d’Ivoire, 28-29 juin 2012

La quarante et unième Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est tenue les 28 et 29 Juin 2012 à Yamoussoukro, République de Côte d’Ivoire, sous la Présidence de S. E. M. Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO.

Lire la suite...
 
SOMMET EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA CEDEAO 03 mai 2012 à Dakar

Une Session Extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO s’est tenue le 03 mai 2012 à Dakar, République du Sénégal, sous la présidence de S.E.M. Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d'Ivoire et Président en exercice de la CEDEAO.


Lire la suite...
 
SOMMET EXTRAORDINAIRE DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT 27 Mars 2012 à Abidjan

À l'invitation de S.E. Alassane Dramane OUATTARA, Président de la République de Côte d'Ivoire et Président en exercice de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des États l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO),

Lire la suite...
 
[audio] Massaer Diallo, politologue et philosophe au Grand jury : « L’Etat du Sénégal a toujours nourri les rebelles » (18 Mars 2012)
ACTUALITES - Actualités

Invité de l’émission du Grand Jury de la RFM, le politologue et philosophe, Massaer Diallo a déclaré que le fait de nourrir les rebelles du MFDC n’est pas une nouveauté et une spécialité de Me Abdoulaye Wade. Selon lui, «L’Etat du Sénégal a toujours nourri les rebelles ».

Lire la suite...
 
DECLARATION du COLLECTIF DES PARTIS POLITIQUES POUR LA FINALISATION DE LA TRANSITION (27 Septembre 2011)

Le contenu des déclarations publiées pour information n'engage pas la responsabilité de l'Institut s'il n'en est pas l'auteur

Le Collectif des Partis Politiques pour la Finalisation de la Transition félicite ses militants et sympathisants qui ont participé massivement, à Conakry, à l’Intérieur et à l’Etranger, aux manifestations pacifiques de ce jour 27 septembre 2011. Malheureusement, la répression  sauvage par les forces de l’ordre de cette manifestation pacifique a entrainé au moins quatre (4) morts, de nombreux blessés dont dix en état grave et des centaines d’arrestations dont celle de Monsieur Etienne Soropogui, Vice Président du parti NFD (Nouvelles Forces Démocratiques).


Lire la suite...